Projets structurants

Chalucet : les murs se livrent

Le futur bâtiment de l’École Supérieure d’Art et de Design de Toulon a fait ce 30 juillet l’objet d’une visite de chantier pour la presse. Conduite par Corinne Vezzoni, l’architecte du « quartier de la créativité et de la connaissance » et le maire Hubert Falco, elle a mis en lumière une réalisation exceptionnelle sur un site d’exception.

Non seulement  il s’agit du plus grand chantier européen mené dans un cœur de ville, mais il est  permis de parler de réelles prouesses techniques. « Le bâtiment (de l’Esad) est  à la fois résolument contemporain et respectueux de ceux qui l’entourent, a indiqué Mme Vezzoni avant de préciser : son pan de mur découpé à sa base laisse passer les piétons qui le longent, les horizontales n’y sont coupées par aucune verticale et il est suspendu par les poutres qui le portent. » Quant au maire, il rappela « ici, pas de murs qui ferment ou enferment. L’ouverture Sud-Nord / Est-Ouest est totale. La lumière circule. L’intégration dans la ville est parfaite.»

« Chalucet, c’est là ! »

De fait, on dirait presque qu’il a toujours été là, tant il semble avoir trouvé sa place, entre gare et jardin Alexandre 1er, face à Montéty en pleine transformation.  Naturel et minéral (aucun enduit ne sera appliqué), il est pour les uns sculpture qui joue avec le soleil et la lumière, pour les autres, proue de paquebot et pour Hubert Falco « un signal dans le ciel toulonnais. Et ce sera encore plus vrai, la nuit, grâce à ses éclairages. On dira, Chalucet, c’est là ! »

 Harmonieux et fonctionnel

Quant à l’intérieur du bâtiment, il confirme l’impression de réalisation exemplaire. D’étage en étage, sur 5 620 m2, tout y a été pensé pour le beau, le pratique, le respect environnemental. Bien-sûr les élèves y trouveront salles et installations indispensables à la pratique de leurs différentes disciplines, mais ils profiteront en plus d’un cadre privilégié. Ici, un vaste show-off  pour l’exposition des œuvres, là un puits de lumière, au 6e étage, un jardin intérieur et partout, la lumière qui vit et guide sans jamais éblouir, des aménagements soignés, réalisés dans le souci constant de l’inertie thermique. Et tout autour, Toulon sur tous les tons, entre mer et montagne.

Un site pour tous

Juste à côté, la future médiathèque où il était impensable de ne pas faire un détour ! Mariage réussi, sur 4 300 m2,  entre hier et demain (la chapelle a été rénovée, embellie et accueillera expositions et salon de lecture et les fenêtres de l’ancienne façade, conservées, ont été intégrées à la nouvelle construction) elle est le fruit d’un « travail réalisé en amont avec les utilisateurs », a tenu à souligner Hubert Falco.

Quant à l’ensemble de ce nouveau quartier, il sera bien un « site pour tous», réunissant logements, équipements culturels et écoles. Sans compter l’hectare et demi d’espaces verts du nouveau Jardin Alexandre 1er ! Un site où tout sera également mis en œuvre pour l’accessibilité et la sécurité et qui livrera toutes ses richesses aux  Toulonnaises et aux Toulonnais à la fin de l’année.

Actualités 

Actualités

Cette année encore, 15 août a rimé avec fête des mirettes et têtes en l’air avec le show aérien et son bouquet final assuré par la célèbre Patrouil

Pour sa 18e édition, « la nuit des pêcheurs » a attiré dimanche près de 10 000 visiteurs de tous âges au Mourillon.

Amateurs de convivialité et de saveurs authentiques, surveillez le calendrier, même si vous êtes en vacances.

Le futur bâtiment de l’École Supérieure d’Art et de Design de Toulon a fait ce 30 juillet l’objet d’une visite de chantier pour la presse.