Renouveau urbain

Eautel : le chantier avance !

Le maire de Toulon Hubert Falco a visité vendredi 7 juin le chantier de construction de l'Eautel, futur hôtel 4 étoiles situé en face de la porte de l'Arsenal.

C'est un chantier emblématique du cœur  de ville de Toulon : le futur hôtel 4 étoiles de la place Monsenergue ouvrira ses portes à la fin de l'année 2019. Un chantier particulièrement complexe, le projet s'étendant sur trois immeubles différents, datant de la fin du 17e siècle et situés au 13, 15 et 17 de la rue Micholet. . L'hôtel comprendra 62 chambres dont la moitié avec une vue imprenable sur le Musée de la Marine et la rade.

 

Une verrière grandiose

 

Les prestations seront au niveau des standards quatre étoiles avec une piscine et un spa en rooftop avec vue sur le Faron, ainsi que quatre salles de réunion. Un bar-restaurant d'une soixantaine de couverts sera ouvert aux clients de l'hôtel ainsi qu'aux gourmets de passage. Bénéficiant d'une luminosité naturelle offerte par une verrière historique attribuée aux Ateliers Eiffel, il se déploiera également en terrasse sur la place de l'Equerre. Quatre salles de séminaire viendront compléter l’ensemble.

 

Un investissement privé de 10 millions d'euros

 

Le groupe hôtelier èhôtels-lyon, qui s'est fait une spécialité de l'implantation d'hôtels dans des bâtiments historiques, investit 10 millions d'euros dans le projet - son premier hors de la région lyonnaise. "C'est une très belle preuve de confiance dans notre ville", a remercié Hubert Falco. L'équipe a été séduite par le potentiel de Toulon et la requalification opérée dans le centre ancien autour de la place de l'Équerre et de la Rue des Arts. "Nous étions venus il y a cinq ans pour un premier contact, et vous nous aviez promis que les alentours de l'hôtel allaient être rénovés et embellis, ont-ils rappelé au maire de Toulon. Vous avez fait votre part du travail, nous sommes en train de finir la nôtre". Les premiers recrutements ont d'ores et déjà été lancés : l'Eautel emploiera en rythme de croisière jusqu'à 50 personnes.

Clin d'oeil de l'histoire, c'est depuis le balcon du premier étage de l'immeuble du 13 de la rue Micholet, un ancien hôtel particulier, que l'amiral anglais Goodal surveillait les mouvements des vaisseaux dans le port de Toulon lors du siège de 1793. "Toulon se développe sur son histoire et sur son passé", concluait Hubert Falco.

 

Actualités 

Actualités

Samedi 21 septembre, des artisans et producteurs locaux tiendront un marché sur la place Vincent Raspail.

Niché en cœur de ville, cet ensemble résidentiel du centre ancien est lauréat du Grand Prix du Palmarès Régional de l’Habitat 2019.

Cette année, c’est à l’Aguillon que le maire et ses équipes avaient choisi de faire l’ouverture de l’année scolaire.

L’édition 2019 du « Liberté plage » fut décidément un grand cru.

Pour la 2e date du « Liberté Plage », ils étaient 17 500 à avoir répondu à l’invitation de Lost Frequencies, jeudi soir.