Le CCAS de Toulon Recrute

Une Auxiliaire de vie remplaçante – Service Aide à domicile

Date de publication 
2021-07-29
Date butoir 
2021-08-31
Référence 
0004
Mode de recrutement 
Non titulaire (contractuel)

Une Auxiliaire de vie remplaçante – Service Aide à domicile POSTE A TEMPS COMPLET – FILIERE MEDICO SOCIALE Cadre d’emplois des agents sociaux territoriaux – Catégorie C

 

Missions 

 

  • Accompagnement et aide dans les actes ordinaires de la vie quotidienne

 

    • Aider à l’approvisionnement et à l’alimentation de la personne :
      • Identifier avec la personne les achats à effectuer, en tenant compte de ses ressources, de ses habitudes et de ses goûts,
      • Réaliser de petites courses, le cas échéant avec la personne, en respectant le cadre défini dans le règlement intérieur,
      • Vérifier les dates de péremption des produits alimentaires présents au domicile de la personne,
      • Nettoyer le réfrigérateur régulièrement,
      • Réaliser des repas adaptés et attractifs et composer des menus équilibrés et adaptés à l’âge et à l’état de santé
      • Stimuler et aider si nécessaire à la prise du repas ou de la collation,
      • Veiller à l’hydratation de la personne,
      •  

        • Entretenir le linge et le cadre de vie :
      • Assurer l’entretien ménager courant de l’habitation (poussières, sols, vitres, meubles, cuisine, salle de bain, WC), à l’exclusion des gros travaux ou de ceux présentant des risques,
      • Laver et repasser le linge de maison et le linge personnel,
      •  

        • Organiser et adapter le logement en fonction de la personne
      •  

        • Aider à la gestion du budget et à la réalisation de démarches administratives :
        • Aider la personne à renseigner des documents administratifs courants ou à rédiger des courriers simples et l’accompagner physiquement si nécessaire auprès des administrations ou organismes compétents,
          • Aider au classement des documents administratifs,
          • Assurer la prise de rendez-vous divers.
        • Accompagnement et aide individualisée dans les actes essentiels de la vie quotidienne 
        •  

          • Veiller au sommeil de la personne : connaître son rythme biologique, la préparer au sommeil et au repos,
          • Veiller à l’hygiène corporelle, au bien-être et au confort :
            • Aider une personne autonome à prendre sa douche,
                • Participer à la toilette corporelle au lit sous le contrôle de l’infirmier,
                • Réaliser une toilette génitale en cas d’urgence,
                • Changer la protection de la personne lorsque ce change ne comporte pas de difficultés particulières (plaies…),
                • Réaliser la toilette du visage, le lavage des dents et l’entretien des appareils dentaires,
              • Aider à l’élimination et prévenir l’incontinence :
                • Solliciter la personne pour qu’elle participe à sa rééducation,
                • Aider la personne à contrôler ses mictions en coordination avec l’équipe pluri-professionnelle intervenant au domicile (proposer le déplacement aux toilettes toutes les 3h, installer la personne aux toilettes, prévoir un bassin ou un urinal le cas échéant)
              • Aider à la prise de médicaments, dans les limites fixées ci-après
              • Aider aux activités motrices dans les gestes de la vie quotidienne :
                • Aider à la mobilisation, aux déplacements, à l’installation, à l’habillage et au déshabillage de la personne en respectant et stimulant son autonomie,
                • Aider à l’aménagement de l’espace dans un but de confort et de sécurité,
                • Prévenir les accidents domestiques et repérer les situations à risque.
            •  

            • Accompagnement dans la vie sociale et relationnelle
              • Favoriser et accompagner les relations familiales et sociales de la personne :
                • Identifier et prendre en compte les besoins relationnels de la personne,
                • Faciliter les relations de la personne avec sa famille et son environnement proche,
                • Faciliter la participation de la personne aux activités extérieures,
                • Prévenir l’isolement,
            • Choisir des activités adaptées aux besoins et aux capacités des personnes, les préparer et les organiser (activités mémoires et motrice, activités de loisirs et socio-relationnelles)
            • Participation à la mise en œuvre, au suivi et à l’évaluation du projet individualisé
            • Contribuer à l’élaboration et à l’évaluation du projet individualisé en liaison avec l’équipe
            • Participer à l'évaluation du degré d'autonomie de la personne et respecter ses souhaits, goûts et habitudes
            •  

            • Diagnostic des situations d'urgence, formulation et transmission de propositions
            • Veiller à la sécurité de la personne en situation d'urgence
            • Proposer des solutions et des adaptations afin d'apporter un meilleur service à la personne
            • Contribuer à la détection de situations de précarité énergétique ou de problématiques de santé
            • Articuler son intervention en coordination avec les services du CCAS et les autres intervenants (travail en réseau)
            •  

            • Participation à la prévention de la maltraitance
            • Prévenir les situations de danger et d'abus des personnes vulnérables,
            • Repérer et signaler la maltraitance,
            • Mettre en œuvre les bonnes pratiques en matière de bientraitance
            •  
            • Communication professionnelle et suivi de l’activité
            • Renseigner les outils de transmission mis à disposition,
            • Renseigner des états de présence mensuels et remettre les feuilles de vacations dans les délais,
            • Alerter en cas de situation inhabituelle
            •  

            • Participation à la vie du service et de la collectivité
            • Rendre compte de son activité au service (responsable de secteur)
            • Participer à des réunions de travail
            •  
            • Limites du rôle de l’auxiliaire de vie sociale

              Missions :

               

              Ø Toilette corporelle au lit d’une personne dépendante :

              - Rôle de l’AVS : peut participer activement en complément des infirmiers et aides-soignants, selon l’évaluation de la situation par un infirmier,

              - Limite du rôle de l’AVS : l’AVS ne peut pas réaliser seul(e) une toilette au lit. L’AVS ne peut pas réaliser une toilette médicalisée.

               

                              Ø Soins et soins d’hygiène :

              L’AVS peut pratiquer certains soins annexes à la toilette :

               - Rôle de l’AVS : effectue le rasage (avec un rasoir électrique de préférence), le bain de pieds, le lavage des dents. L’AVS peut prendre la température, à l’exclusion de la voir rectale.

                              - Limite du rôle de l’AVS : L’AVS ne peut pas pratiquer un soin de bouche, une manucure ou pédicure et la                 pose de bande de contention ou de bas de contention.

               

              Ø Prise de médicaments :

              - Rôle de l’AVS : En présence de l’infirmier l’AVS peut intervenir sur des consignes précises et sous le contrôle de l’infirmier. En cas d’absence de l’infirmier : dans le cas d’une personne malade capable d’accomplir seule, l’AVS peut accompagner la personne à la prise de médicaments lorsque cette prise est laissée par un médecin prescripteur et lorsque le mode de prise, compte tenu de la nature du médicament, ne présente pas de difficulté particulière, ni ne nécessite un apprentissage

                              L’AVS peut instiller des gouttes oculaires et nasales si l’ordonnance est disponible

                              -  Limite du rôle de l’AVS : l’AVS ne peut pas faire de calcul de posologie de médicaments, distribuer seule                 des médicaments, accompagner la prise de médicaments dans le cas où la prescription médicale indique que                 cette prise doit être assistée.

               

                 Ø Aide aux fonctions d’élimination :

                              - Rôle de l’AVS : Accompagne et stimule la personne dans le respect de sa pudeur et de son intimité,                 participe à la prévention de l’incontinence de la personne en sollicitant cette dernière afin qu’elle se rende                 aux toilettes toutes les 3 heures, procède à une toilette de confort dans une situation d’urgence pour ne pas                 laisser une personne souillée en attendant l’intervention du personnel soignant, changer la protection de la                 personne lorsque ce change ne comporte pas de difficultés particulières (plaies…)

                              -  Limite du rôle de l’AVS : L’AVS ne peut pas donner un traitement en vue de faciliter le transit intestinal et                 intervenir dans le cadre des soins lorsque la personne porte une sonde vésicale.

            • Savoirs

               

            • Maitrise des savoirs de base
            •  

            • Connaissance du public 
            • Connaître les conséquences des différentes pathologies, handicaps et déficiences dans les actes de la vie quotidienne et sociale des personnes
            • Connaître les principaux paramètres de surveillance de la santé des personnes âgées
            • Connaître les besoins nutritionnels des personnes âgées
            • Connaître les pathologies et indicateurs de l’incontinence
            •  

            • Connaissance des principales professions intervenant dans le champ de l'action sociale et médicosociale
            • Connaissances en matière de prévention
            • Connaître les règles de prévention des chutes
            • Connaître les règles de prévention à la santé bucco-dentaire
            • Connaître les règles de prévention de la dénutrition et les grands principes de conservation des aliments et d'hygiène alimentaire
            • Notions d’ergonomie
            •  

               

              Savoir-faire

               

            • Relation à la personne aidée
            • Savoir prendre en considération l’identité culturelle, le mode de vie, le vécu et l’histoire de la personne aidée dans les actes de la vie quotidienne,
            • Savoir repérer les variations de l’état général de la personne en perte d’autonomie, handicapée ou âgée et connaître les signes d’anomalie devant faire l’objet d’une alerte auprès de sa hiérarchie sur l’état de la personne,
            • Participer à la stimulation et à la prévention de la perte d'autonomie et contribuer au bien-vieillir,
            • Savoir développer avec la personne un mode de communication adapté (verbal ou non verbal),
            • Savoir reformuler une demande afin de lever d’éventuelles ambiguïtés,
            • Savoir donner confiance à la personne dans ses possibilités,
            • Comprendre et gérer les comportements agressifs,
            • Aide aux actes essentiels :
            • Savoir réaliser les soins d’hygiène corporelle
            • Maîtriser les techniques d’habillage et de déshabillage
            • Savoir adapter les techniques de mobilisation en fonction du degré d’autonomie
            •  

            • Aide à la préparation et la prise des repas :
            • Savoir identifier les besoins en approvisionnement des produits
            • Savoir composer des menus équilibrés et adaptés à l'âge ou à l'état de santé des personnes
            • Utiliser des techniques culinaires simples appliquées aux situations, à l'âge, à l’état de santé, à la culture et aux ressources des personnes aidées
            •  

            • Aide à l'aménagement et à l'entretien du cadre de vie :
            • Connaître les techniques courantes de lavage et de repassage du linge
            • Utiliser de façon appropriée les techniques, produits et équipements d'entretien du cadre de vie
            • Ordonner le logement à des fins d'amélioration du confort et de la sécurité et en prévention des accidents domestiques
            • Aide au maintien de la vie sociale et relationnelle :
            • Connaitre les techniques d’animation adaptées aux personnes en fonction de leur degré d’autonomie
            • Savoir identifier et mobiliser les aidants familiaux et sociaux
            •  
            • Participation à la promotion de la bientraitance et à la prévention de la maltraitance des personnes vulnérables
            • Savoir repérer et signaler la maltraitance
            • Mettre en œuvre les bonnes pratiques en matière de bientraitance
            •  

            • Traitement de l’information
            • Repérer et organiser les informations nécessaires dans le cadre de ses fonctions
            • Discerner les informations utiles et les communiquer aux interlocuteurs appropriés
            • Savoir rendre compte de l'évolution de la situation de la personne au service
            • Renseigner de façon pertinente et ordonnée des outils de transmission
            •  

            • Compétence en matière de sécurité
            • Connaître les règles d’hygiène et de sécurité relatives au métier et appliquer les procédures définies dans le domaine
            • Mettre en œuvre les gestes et postures adaptés aux situations
            •  
            • Méthode de travail
            • Respecter le planning d’intervention
            • Savoir organiser son travail et gérer son temps
            • Intervenir conformément aux règles de l'éthique, de la déontologie, de l’hygiène et de la sécurité
            • Faire preuve d’initiative et d’autonomie dans le travail
            • Organiser son travail en fonction des protocoles et/ou consignes définis ainsi que des priorités
            • Faire face à l’urgence et à l’imprévu
            • Faire preuve de rigueur et de précision
            •  

              Aptitudes professionnelles

               

            • Avoir le sens des responsabilités et de la conscience professionnelle
            • Avoir le sens du service public et connaître les droits et devoirs du fonctionnaire
            • Etre ponctuel(le) et disponible
            • Disposer de grandes facultés d’adaptation
            • Se montrer discret dans ses propos et sa façon de se comporter
            • Ne pas se laisser envahir par ses émotions dans le travail, conserver son calme en toute situation.
            • Respecter autrui, faire preuve de courtoisie et de diplomatie
            • Savoir écouter
            • Savoir alerter
            • S’adapter aux évolutions dans le travail (interlocuteurs / sujets / méthodes)
            • Solliciter les personnes ressources susceptibles de venir en appui en cas de difficultés
            • Savoir travailler en équipe et avec des tiers
            • Identifier son champ d'intervention dans le respect de la complémentarité avec les autres professionnels (responsable hiérarchique / collègues / équipe…).
            • Prendre position, dans le respect des principes et procédures définis
            • Conditions d’exercice

            • Résidence administrative : CCAS Siège- 100 rue des remparts – Toulon
            • Travail au domicile de la personne
            • Nombreux déplacements dans le cadre d’interventions multiples dans la même journée
            • Travail du lundi au samedi sur une plage horaire pouvant s’étendre de 7h à 20h dans le respect de la règlementation en vigueur
            • Travail possible les week-ends et jours fériés
            • Possibilité d’astreintes
            •  

              Autonomie et responsabilités

            • Relative autonomie dans l’organisation du travail, la gestion du temps d’intervention
            • Le cadre des missions est arrêté par le règlement intérieur, les activités sont définies par le supérieur hiérarchique en fonction des besoins des personnes et du plan d’aide défini avec les partenaires
            • Les actes de maltraitance de la personne peuvent avoir des conséquences humaines graves et entrainer des sanctions disciplinaires et pénales
            •  

              Ligne hiérarchique et relations fonctionnelles

            • Sous l’autorité du responsable de secteur
            • Relations directes et permanentes avec les personnes accompagnées
            • Communication au service sur tout problème ou changement de comportement rencontré avec la personne, sa famille, son réseau d’aide institutionnel ou le voisinage
            • Echange d’information avec les services sociaux, les services de santé et les familles
            • Moyens techniques

              Aides techniques, mobilier adapté, lits médicalisés, lèves-malades, etc.

               

              Formation et expérience

            • Être titulaire du diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale
            • Obligation de se former régulièrement et de suivre les formations institutionnelles
            •  

              Contraintes du poste

            • Grande disponibilité
            • Déplacements nombreux
            •  

              Date limite de dépôt des candidatures : 31 août 2021

               

              Les candidatures (lettre de motivation, CV) sont à adresser à Madame Dominique ANDREOTTI,

              Vice-présidente du CCAS – 100, rue des Remparts – CS 20813 – 83051 TOULON CEDEX

              ou par mail : ressourceshumaines@ccas-toulon.fr

               

              Référence de l’offre à mentionner : RE/AVSSASAD/2021

               

               

            •  

               

               

               

               

      •  

Pour postuler à cette offre d'emploi :